Information sur les pneus d'hivers

 Il ne faut pas ce cacher la tête dans les feuilles, l’hiver s’en viens, et avec lui, la question qui reviens souvent, quoi choisir comme pneu pour la saison hivernale. Je vous rappelle qu’il est obligatoire d’avoir des pneus d’hiver aux 4 roues, du 15 décembre au 15 mars, c’est la loi.

Pourquoi un pneu d’hiver

Petit résumé des avantages d’un pneu d’hiver : la carcasse et surtout la semelle du pneu est conçu pour rester le plus flexible possible à basse température, la semelle comporte une gomme plus molle qu’un trois saisons, elle comporte beaucoup plus de lamelles qui aide à cette flexibilité et agissent comme de petites lames d’essuie glace pour enlever la pellicule d’eau qui ce forme sur la glace et qui la rend encore plus glissante. Le design de la semelle d’un pneu d’hiver est fait en général pour mordre dans la neige et évacuer le plus possible l’eau et la gadoue.

Questions à se poser                                                       

Avant de sauter sur votre téléphone ou dans votre véhicule pour aller chez votre vendeur de pneu préféré, il vaut mieux ce posé quelques petites questions pour vous aider à choisir le pneu qui va le mieux vous convenir. Premièrement, qui vous êtes comme conducteur, êtes vous du type relax, ou du type nerveux et sportif. Que faites vous comme route, est ce que vous allez au travail tout les jours en faisant soixante kilomètres sur une belle autoroute, relativement bien dégagée, mais parfois glacées ?. Est-ce que vous êtes en ville et devez vous extirper du banc de neige à grand coups de pelle et d’accélérateur? Vous restez en campagne, en haut d’une belle côte sinueuse, ou que vous allez prendre l’air régulièrement dans les magnifiques régions éloignées du Québec ? Un budget maximal peut vous faire économiser du temps chez votre spécialiste et mieux le diriger vers le type de pneus que vous recherchez.

Types de pneus

Voici comment on pourrait classer les différents types de pneus d’hiver :

Neige et glace polyvalent, avec ou sans clous.

Ne nom le dit; c’est un pneu avec une gomme assez molle pour rester le plus flexible possible, ils sont assez agressif pour bien mordre dans la neige profonde et bien évacuer la slush et l'excédent d'eau. Les neige et glace sont idéal pour ceux, comme moi qui sont dans n’importe quelles conditions, qui font des longs trajets et qui ne savent pas nécessairement qu’est ce qu’il va faire comme température quand ils vont revenir. Aussi très bien pour ce sortir du banc de neige.

Neige et glace plus pour l’autoroute.

Ce sont des pneus généralement plus silencieux, vous allez les apprécier pour la longue route, très bien sur la glace, ils vont cependant moins bien évacuer l’eau et la slush. Ils ont aussi moins de mordant dans la neige épaisse. Idéal pour aller au travail de la banlieue au centre ville. Parfois la profondeur de la semelle quand le pneu est neuf est moindre de 1/32 ou 2/32.

Neige et glace sportif.

Pour ceux qui ne peuvent pas ce contenir, même l’hiver, Vous êtes mieux e prendre un pneu à tendance plus sportive. Comme un pneu d’été ou 3 saisons de même type, les flancs sont plus ferme, la carcasse plus rigide, et la gomme aussi. Vraiment supérieur pour la tenue de route sur le sec, ils vont par contre en attacher dans les tempêtes et par temps très froid à cause du design de la semelle plus fermé et de la gomme plus dure pour répondre aux torsions des véhicules à plus forte teneur en chevaux vapeur. Important, le fait que vous ayez une berline de luxe ou une voiture plus sportive ne vouloir pas nécessairement dire qu’il faut impérativement des pneus sportifs. Si vous avez une conduite normale en hiver, comme si vous aviez un véhicule de type plus tourisme ou familial, il est préférable pour passer un meilleur hiver, de prendre des Neige et glace qui moins sportif, le pneu va être plus flexible, il va mieux ce vider à basse vitesse et avoir un meilleur comportement hivernal, l'électronique de votre véhicule, anti-patinage, ESP risque moins de travailler.

Neige semi-glace avec ou sans clous.

Plus accessible coté budget, les Neige semi-glace ont en général beaucoup de mordant et ils sont très souvent cloutable. La grosse différence entre les Neige et glace polyvalent et ce type, c’est la qualité de la gomme sur la glace, les composés sont moins sophistiqués, la semelle comporte moins de lamelles pour gratter l’eau et garder la flexibilité Par temps très froid. Il en résulte une distance de freinage accrus et une maitrise moindre. Le fait de les clouter va augmenter leur adhérence sur la glace, mais aussi la longueur de freinage sur l’asphalte.

Qualité de gomme 

 Un petit indice quand vous magasinez pour des pneus d'hiver, touchez la gomme, pour comparer les différent modèles, essayez de faire fléchir les lamelles dans le sens de rotation, ce n’est pas un test très scientifique, mais, ça peut donner une bonne idée de la différence de traction -20 deg. sur la glace. Des lamelles qui sont difficile à faire fléchir dans un magasin à température de 20 deg. ne seront surement pas efficace à -10 et -20 sur la route.

Avec ou sans clous ?

Les pour :

- Aide les pneus à moins glisser sur la glace, surtout par temps très froid.

- Aide à faire durer les pneus plus longtemps, ça diminue le poids sur le caoutchouc, comme dit précédemment et puis, le conducteur a moins tendance à accélérer et freiner brusquement et à adopter une conduite plus fluide pour ne pas trop glisser et pour ne pas non plus arracher les clous. 

Les contres :

- Bruyant (tout le monde le sais)

- Les clous diminue le poids de la gomme sur le sol, il en résulte une détérioration le l’adhérence sur l’asphalte, sèche et mouillée, donc un moins bon freinage et moins de contrôle dans les manœuvre d’urgence.

- Il y a beaucoup de stationnement sous terrains qui interdisent l’entrée aux véhicules cloutés.

- Ce n’est pas accepté en Ontario, les non résident ne sont pas soumis à cette loi si il reste moins de 30 jours dans cette province.

- Si vous pensez faire l’achat de Neige semi-glace et y mettre des clous, sachez que ça ne fait pas de miracle, la gomme plus dure du pneu et l’ajout des clous va faire en sorte que le pneu va glisser encore plus sur l’asphalte. Il y a eu des tests qui ont prouvé qu’un neige semi-glace n’est pas nécessairement plus performant qu’un neige et glace non clouté sur la glace. Si vous voulez un pneu clouté, je vous recommande fortement un neige et glace à la place.

Il ne faut pas penser que je suis contre les pneus cloutés, je conduis moi-même avec des pneus cloutés que je ne changerais pour rien au monde, mais ils convient à mon style de conduite et à l’utilisation que j’en fais.

Note : les pneus cloutés sont interdit du 1er mai au 15 octobre.

Pneus 4 saisons approuvés pour l’hiver

Il ce peut que l’on vous propose des pneus 4 saisons mais qui porte l’insigne  de la montagne avec le flocon de neige, signe qu’ils sont approuvé pour les conditions hivernale. Évidemment c’est tentant, plus de changement de pneu, c’est merveilleux, pas si sur ! Il y a quelques pneus qui sont approuvés, surtout pour les camionnettes, Il reste que c’est des pneus 4 saisons, c’est à dire avec une gomme plus dure, beaucoup plus dure, ça glisse sans retenue sur la glace, oui il y a plus de traction en général sur la neige qu’un 4 saisons qui n’est pas approuvé, mais pour le reste, il n’y a pas vraiment de différence. J’ai roulé sur ce type de pneus, ce n’est vraiment pas fameux, en plus, à part quelques exceptions, les modèles coûtent souvent très cher, alors l’économie n’y est pas nécessairement au rendez-vous.

Petits conseils

La chose primordiale, c’est d’adapter votre conduite aux conditions hivernale, conduire de la façon la plus fluide possible, rien ne sert de mettre l’accélérateur au planché, au contraire, vous allez avoir moins de contrôle et l’adhérence des pneus va y être diminué. Garder une plus grande distance de freinage, ralentir le rythme et la vitesse en général, vous allez être plus détendu, et moins sujet à faire des erreurs de conduite et en cas de perte de contrôle, plus de chance de corriger la trajectoire.

Vérifier la pression des pneus régulièrement, un pneu sous gonflé ou sur gonflé, va mois bien travailler et augmenter vos chances crevaison.

Une fois que vous avez acheté vos pneus, surveillez leur usure, un mauvais gonflage, un mauvais alignement pourrait occasionner une usure prématurée. Les pneus d’hivers ne sont pas éternel, avant de commencer un hiver, demandez d’évaluer l’usure des pneus, vous pouvez faire l’achat d’une jauge de profondeur, ou aller chez votre garagiste préféré, avant d’attaquer la saison hivernale, à mon avis un pneu ne devait pas avoir une profondeur de semelle restante inférieur à 5/32’’ ou 6/32’’ pour passe un hiver en sécurité, même si rendu là le pneu a déjà perdu pas mal de ces capacités initiales. Il y a des marqueurs dans le fond des rainures, mais ces marqueurs indique quand il est temps de changer de pneus de façon plus urgente ils n’indiquent aucunement l’usure minimum que l’on doit avoir avant de commencer la saison hivernale.

Note sur les tractions intégrales et de 4x4, le fait que vous ayez ce type de véhicule ne diminue en rien l’importance d’acheter de bons pneus d’hivers. Bien sur, il y plus de traction, beaucoup plus de traction surtout dans le cas d’un véhicule équipé d’une gestion plus élaboré de la motricité, mais cela ne change en rien le principal avantage d’un bon pneu d’hiver ; le freinage, dès que vous enfoncez la pédale e frein, il n’y a plus de différence entre un véhicule à deux roues motrice et un autre à quatre.

La grandeur des pneus est aussi très importante, l’achat d’un pneu plus étroit favorise la traction et minimise l’aquaplanage, par contre il peut s’avérer moins efficace dans les conditions de glace vive. Mais en général, il y a plus d’avantage à prendre un pneu plus étroit. Il faut cependant respecter la cote minimale de charge de votre véhicule, inscrite soit dans la portière, à l’intérieur de la trappe à carburant ou encore dans votre manuel du propriétaire. Vous pouvez aussi prendre un diamètre de jante plus petit, si le pneu qui sera posé dessus respectera le diamètre de votre pneu d’origine et la cote de charge minimale. Il est préférable d’avoir un flanc de pneu assez haut, le pneu reste plus flexible, et si par malheur vous perdez le contrôle, les chances d’abimer la jante sont réduites.

L’achat de jantes pour l’hiver peut s’avérer une bonne initiative, elles réduisent les risques de déchirement du pneu lors des changements de jantes au début et à la fin de la saison. Elles vont préserver l’état des jantes d’origines qui sont de plus en plus en alliage. Elles vont réduire le coût des changements de pneus et donner plus de flexibilité au sujet des horaire de pose chez les garagistes, plus enclin à vous passer entre deux autres client durant la période plus achalandé vu que le travail à effectuer sur le véhicule est moins long.

En conclusion

L’important, c’est de bien évaluer vos besoins, vos goûts et votre budget. Magasinez, pas nécessairement pour les prix, mais surtout pour les conseils, chaque vendeurs ont leurs opinions et leur goûts, ils ont aussi des meilleurs marges de profits sur certaines marques, ce qui peut influencer un peu leur jugement. Allez voir différentes bannières pour avoir une meilleure idée.